Saison 2,
30 MINS

Big Brother VS Big Data – Haig A. Peter (IBM Research) Jérôme Berthier (Empowerment Foundation)

novembre 05, 2019

“En [dialect] Suisse-allemand, il y a plusieurs façons de dire « J’ai mal à la tête ».” Haig A. Peter, AI Ambassador IBM Research Zurich

La data est au coeur de nos réflexions stratégiques, mais aussi des scandales les plus retentissants ayant éclaté ces dernières années. A l’ère de l’Intelligence Artificielle, la question de la gouvernance des données devient toujours plus criante. Comment construire la société de demain dans la confiance? Réponses dans ce 31e épisode d’Airccelerate podcast avec 2 experts iA basés en Suisse: Haig A. Peter d’IBM Research et Jérôme Berthier d’Empowerment Foundation.

En 2019, il paraît évident à une enfant de 11 ans d’être géolocalisée, ciblée par des publicités dites ‘personnalisées’ ou encore de recevoir des propositions de contacts non sollicités via des applications gratuites. Si les plus-values sont perceptibles, le jeu actuel en vaut-il la chandelle? Nous centralisons nos données auprès de corporations impersonnelles résumées dans des acronymes à 4 lettres (BATX en orient, GAFAM en occident) dans une logique consumériste parfois aux limites d’une certaine éthique, ou n’atteignant pas un partage de valeur perçu comme équitable pour chaque partie prenante. 

Après avoir organisé la 2e édition de l’Empowerment Summit à Lausanne en octobre 2019 et reçu des sommités telles que Tristan Nitot (Qwant/Mozilla), Paul-Olivier Dehaye (Cambridge Analytica) ou Brett Horvath (Guardians.ai), le vice-président d’Empowerment Foundation, Jérôme Berthier, tentera de synthétiser l’état de l’art en matière d’utilisation des données. Quant à Haig A. Peter, ambassadeur du Cognitive Computing pour IBM Research à Rueschlikon (ZH) – laboratoire prolifique qui a vu passé deux Prix Nobel jusqu’ici – il abordera les tendances en matière d’iA à travers le prisme d’IBM Watson. 

  • Haig, Jérôme: et si on démarrait par un tour de table pour vous présenter? (Haig, Jérôme)
  • Mercredi 9 octobre 2019, le quotidien Le Temps annonçait un “référendum sur la privatisation de l’identité numérique”. Les états restent-ils les meilleurs garde-fous pour sauvegarder les données en lien avec notre vie privée? L’exemple du Swiss Pass est citée. (Jérôme)
  • Parmi les interventions les plus remarquées à l’Empowerment Summit, celle de Tristan Nitot. Il a posé la question: “Voulons-nous que nos pays deviennent des colonies digitales ?”. Comment résumerais-tu la notion de “colonie digitale” ? (Jérôme) et comment éviter ce danger ? (Jérôme)
  • En juillet, le site Swissdigitalhealth.com titrait L’hôpital de Nyon, premier de Suisse à implémenter l’I.A. d’IBM Watson en oncologie. Comment le volet données personnelles est-il géré par IBM dans un tel projet ? (Haig)
  • La solution d’iA IBM Watson est-elle actuellement accessible aux PME ? As-tu des exemples de use cases en Suisse (alémanique ?) ? (Haig)
  • Un récent article mentionne les 3 défis auxquels vont faire face les PME lors du lancement d’un projet d’iA. Selon ton expérience en entreprise, Haig, lequel de ces 3 défis t’apparaît comme le plus difficile à surmonter? (Haig)
    (a.) obtenir les données adéquates
    (b.) communiquer en interne
    (c.) garder les pieds sur terre, mais voir grand
  • Le 19.11.2019, vous partagerez la scène des conférences DataTrends qui se dérouleront en SwissTech Convention Center sur le site de l’EPFL. Et si vous teasiez vos keynotes? (Haig, Jérôme)

Notes post-production:

l’étude mentionnée par Marco en fin d’émission s’intitule Organisation décentralisée & intelligence collective, notre animateur préféré était donc bien à côté de ses pompes lorsqu’il annonçait le titre.

Scroll to top