Saison 2,
34 MINS

L’homme pour la machine – avec Laurent Charbonnier (Loyco)

décembre 05, 2018

“Aujourd’hui, on a un peu d’IA chez Loyco et surtout beaucoup d’Intelligence Collective. » Laurent Charbonnier, cofondateur et ex CIO de Loyco

Dans le 24e épisode d’Airccelerate podcast, Marco Brienza reçoit Laurent Charbonnier pour parler d’Intelligences: Intelligence Augmentée, Collective et Artificielle.

L’automatisation des processus initiée par la transformation digitale va se poursuivre avec l’Intelligence Artificielle (IA), mais le lien entre toutes ces intelligences reste à trouver.

Après 5 ans d’existence, l’entreprise Loyco a décidé de dissoudre sa direction pour laisser place à la “Loycocracie” remettant le pouvoir décisionnel à ses employés dans une logique d’intelligence collective. Quant à l’intelligence augmentée, elle fait référence au soutien que peut et pourra apporter l’IA à l’Homme dans les réflexions à venir.

Laurent Charbonnier est diplômé en génie robotique et cofondateur de Loyco – en plus d’être docteur avec une thèse en robotique mobile! – PME basée à Genève et gérant toutes sortes de processus internes pour ses clients, de la comptabilité à la gestion des risques, en passant par divers services marketing. Jusqu’en mai 2018, il y a occupé le rôle de CIO, avant de passer à la Loycocracie.

 

Questions posées à Laurent:

  • peux-tu nous expliquer comment tu es devenu “ex CIO” chez Loyco, après l’avoir cofondée?
  • comment se passe la Loycocracie? finalement, n’est-ce pas aux antipodes de l’IA?
  • comment as-tu expérimenté l’IA dans ta vie professionnelle?
  • mi-novembre, un event à Genève co-organisé par Loyco posait cette intéressante question: IA et Humain: dualité ou rivalité? et toi, qu’en penses-tu?
  • adhères-tu aux craintes formulées autour des emplois lorsqu’on aborde le sujet de l’IA? (une discussion à suivre autour de la table ronde de la Nipconf 2015 ‘Peut-on modéliser l’intuition?’)
  • peux-tu nous en dire plus sur les nouveaux métiers de l’IA? (ex. développeur IA, coach IA, labellisateur de données…) programmation, statistiques, mathématique, “data preparation” , nettoyage des données, intuition
  • à l’échelle des processus RH, l’étude pAIrspective à laquelle s’est associée Airccelerate a révélé plusieurs informations intéressantes: là où l’IA pourrait s’avérer le plus utile aux départements RH, c’est dans la facilitation du processus de candidature (1) et dans l’offre de formations personnalisées (2). Et toi, qu’en penses-tu?
  • dans quels domaines RH l’IA – ou l’intelligence augmentée – sont-elles susceptibles de faire mouche?
  • comment les PME peuvent-elles bénéficier de l’IA dès maintenant?
Scroll to top